Quelques règles de base pour avoir un bon référencement naturel sur son blog

Vous avez un blog que vous adorez tenir et mettre à jour ? C’est devenu une véritable passion pour vous ? Ou bien vous comptez vous lancer prochainement ? Sachez qu’une des variables les plus importantes à prendre en compte pour son blog est le référencement naturel, soit SEO.

SEO késako ? Search Engine Optimization, soit l’optimisation pour les moteurs de recherches, type Google, au hasard. Cela signifie mettre en place des bonnes pratiques afin que votre blog soit facilement détecté par les robots des moteurs de recherche. Ceux qui vont indexer votre site et ainsi le rendre visible dans les résultats.

Et tout cela sans payer, n’est-ce pas merveilleux ?

Mais en pratique, le SEO est bien plus compliqué que ça. L’algorithme de Google est changeant et il faut savoir s’adapter et suivre ses évolutions. Cependant, si vous partez de zéro, il y a quelques astuces simples à mettre en application. Ainsi, vous donnerez une meilleure visibilité à votre blog sans vous prendre la tête pendant des heures. Quelques règles de bases sont faciles à appliquer et je vais vous donner quelques secrets dans cet article.

Comment améliorer le référencement naturel de son blog facilement ?

optimiser son référencement naturel blog

La règle des 300 mots

Il paraît que le référencement naturel aime les articles de blog les plus longs possibles. Je ne suis pas forcément d’accord, car il faut que l’article soit extrêmement bien optimisé dans ce cas-là. Que ce soit dans l’écriture, les tournures de phrases, leur longueur et les expressions adoptées. Cet article a pour objectif de vous donner quelques conseils de base pour optimiser votre SEO. Je n’irais donc pas aussi loin aujourd’hui dans les techniques rédactionnelles.

Si vous débutez dans le référencement naturel, sachez que la règle de base est d’écrire des articles de 300 mots minimum. Sans quoi, il y a peu de chance que Google et ses robes indexent votre article. 300 mots, cela peut paraît peut ou beaucoup selon les personnes, mais aussi selon le sujet traités.

Par exemple, je n’ai aucun problème à atteindre ce cotât pour cet article. Mais pour mes articles “look” c’est parfois plus difficile, les photos étant au coeur du contenu. Faites comme vous le sentez, ne vous forcez pas à écrire 1000 mots si cela n’est pas qualitatif. Mais n’oubliez pas d’en taper au minimum 300, c’est la base.

mot-clé SEO blog

Choisir un mot-clé pour chaque article

Pour chaque nouvel article que vous allez écrire, il faudra choisir un ou des mot(s)-clé(s). C’est également une des règles de base du SEO. Le mot-clé doit refléter le sujet principal de votre article. Mais aussi, prendre en compte les recherches qui peuvent y être associé.

Par exemple, si j’écris un article beauté sur un nouveau fond de teint Maybelline. Mes mots-clés vont être les suivants : “fond de teint Dream Urban Cover” ou à la limite “fond de teint Maybelline”. Pourquoi ? Car ce sont précisément les mots qui vont être saisis par les internautes lorsqu’ils feront des recherches sur ce produit. C’est ce qu’ils taperont dans la barre de Google. Donc posez-vous la question pour chaque article : qu’est-ce que je rechercherais si je voulais des informations sur ce sujet ?

Attention tout de même à ne pas utiliser des mots-clés trop généraux. Si j’avais choisi “fond de teint” seul ce n’est pas très explicite. Et surtout c’est un mot-clé très recherché. Il y a peu de chance que mon article sorte du lot avec cette requête en face de milliers d’autres sites et blogs.

Le nombre de répétitions du mot-clé dans votre article dépendra aussi de la longueur de votre texte. Plus celui-ci est long, plus on devra retrouver le mot-clé et inversement.

Une fois que vous avez choisi votre mot-clé, celui-ci doit apparaître plusieurs fois dans votre article :

  • L’adresse URL de son article (exemple : tendanceclemence.fr/conseils-referencement-naturel)
  • Dans le titre de votre article
  • Et aussi dans les sous-titres de votre article
  • Plusieurs fois dans le texte
optimiser son référencement naturel blog

Structurer son texte avec des sous-titres

Vous n’écrivez pas un livre, vous écrivez sur un blog. Et c’est ce que vos lecteurs vont lire.

Il est primordial de bien structurer son texte au sein d’un article de blog. Le référencement naturel prend en compte la lisibilité de votre article. Et comme toute bonne rédaction, il se doit d’être divisé en parties et sous-parties.

Je vous invite à observer cet article et sa structure. Sur WordPress (et probablement sur les autres hébergeurs aussi), nous avons la possibilité de nommer facilement des titres et sous-titres. Ils se décomposent comme ceci, par ordre d’importance :

  • H1 : le titre de votre article qui se met automatiquement
  • H2 : le premier sous-titre
  • H3 : le deuxième sous-titre
  • H4: le troisième sous-titre
  • H5 : le quatrième sous-titre

Voici comment je vous conseille de structurer vos articles pour être efficace dans perdre trop de temps :

Mes conseils et ma vision du SEO est très personnelle et ne cesse d’évoluer. Je n’ai pas tout le savoir à ce sujet, mais j’essaie de vous partager mes observations.

Le H1 est le titre de votre article par défaut. Ce n’est donc pas nécessaire d’en ajouter dans le corps de l’article, cela va embrouiller les robots d’indexation.

Le H2 peut apparaître tout de suite en phrase d’accroche. Cette phrase peut d’ailleurs contenir votre mot-clé. Avant, je faisais l’erreur de mettre en H1 ou H2 une phrase de salutation type “Bonjour à tous”. D’ailleurs, cette erreur est sûrement encore présente dans mes anciens articles aujourd’hui. Saluer son lectorat c’est cool, mais ça n’apporte rien niveau SEO. Je vous conseille donc de plutôt saluer dans le corps du texte.

Je remets souvent un deuxième H2 après mon introduction pour rentrer dans le vif du sujet et apposer encore mon mot-clé.

Ensuite, j’utilise les sous-titres H3 et H4 si besoin pour le reste de mon texte. Afin de bien distinguer chaque partie et que ce soit très clair. Autant pour mes lecteurs que pour Google. Le sous-titre H5 n’est pas vraiment indispensable, sauf si votre article dispose de beaucoup de texte.

optimiser ses photos SEO Blog

Travailler ses photos pour un bon référencement naturel

Ici, je ne parle pas de l’aspect visuel de vos photos, c’est une autre histoire. Mais plutôt du côté technique. J’ai trois éléments importants à vous partager concernant les photos. Le premier étant le format et la taille de celle-ci.

Je vous déconseille d’importer directement les photos de votre appareil ou de votre téléphone sur votre blog. Elles seront trop grandes, trop lourdes et diminueront le temps de chargement de vos articles. Et cela compte également dans le référencement naturel la fluidité et la rapidité d’affichage des pages. Il est donc important de réduire la taille de vos photos à leur juste format.

Par exemple, si vos articles de blogs font 850px de largeur, il est inutile d’y charger des photos plus grandes (en plus elles perdront en qualité). Redimensionnez vos photos avec un logiciel gratuit type Photofiltre (sur Windows). Cela vous permettra aussi de réduire le poids de vos fichiers photos et ainsi d’obtenir un meilleur affichage.

Le deuxième réside en l’important de bien renommer vos photos. Encore une fois, c’est un point important pour optimiser votre référencement naturel. Évitez d’appeler vos photos “DSCCO365” soit souvent leur titre automatique. Mais prenez le temps de les nommer avec le sujet de votre article. Et si possible votre mot-clé.

La fameuse balise “alt”

Une fois que vos photos sont importées dans votre article, vous devrez impérativement remplir la balise “alt”, nommée souvent “texte alternatif” (voir visuel ci-dessus). Ce champ doit décrire votre photo. En effet, les robots de Google ne lisent que le code ou les écritures, pas les visuels. Vous devrez donc leur indiquer de façon textuelle ce que représente votre photo. Par exemple “tenue robe rouge à fleurs”. Et aussi ajouter votre mot-clé d’en certaines d’entre-elles. Vous le trouvez dans les paramètres de la photo en général.

Pourquoi c’est important ? Car cela permettra une fois de plus de mieux référencer votre article. En plus, vos photos pourront ressortir dans les résultats de recherche “Images” de Google. Vous aurez donc plus de chances de recevoir de nouveaux visiteurs sur votre blog par ce biais-là.

optimiser son référencement naturel blog

Quelques astuces pour le corps du texte

Il est primordial de soigner votre texte. Que ce soit au niveau de son écriture ou des tournures de phrases. Je vous conseille de faire des phrases courtes. Généralement, on dit qu’une idée par phrase est le bon ratio. Je vous avoue que c’est parfois plus difficile qu’on ne le pense lorsqu’on est lancé dans l’écriture.

Vous devez impérativement corriger vos fautes d’orthographe. Je suis la première à en faire lorsque je tape à l’ordinateur, surtout des fautes de frappe. Le site Bon Patron peut vous aider à les corriger facilement. Il vous faudra aussi ajouter au moins un lien interne et un lien externe dans chaque article. Soit un lien qui renvoie vers un autre de vos posts. Et un autre qui renvoie vers un site extérieur, une référence, ou vos réseaux sociaux au jamais.

On met en valeur son texte, sans en faire trop

Également, j’avais tendance à ajouter beaucoup de couleurs dans mes textes, de mettre du gras et des mots soulignés partout. C’est une erreur. N’abusez pas des couleurs, réservez-vous aux titres et sous-titres par exemple. Souligner certains mots ne sert à rien à part perdre votre lecteur. Il aura l’impression que ce sont des liens. On peut utiliser le gras et l’italique avec modération. Mais uniquement sur des mots-clés ou des mots forts qui favoriseront le référencement naturel de votre article. Je viens de mettre en gras “référencement naturel” par exemple.

Dernière astuce que m’a été transmise récemment par un expert en référencement naturel : l’alignement du texte. Afin d’assurer une meilleure lisibilité, il est recommandé de ne pas justifier son texte. J’étais la première à être très sceptique à ce propos. C’est moins joli, moins harmonieux, mais ça favorise le SEO. Il vaut donc mieux conserver son texte aligné à gauche que de le justifier. Regarder les sites célèbres comme Le Monde et vous verrez qu’eux-même utilisent cette pratique. Étonnant mais vrai.

toast seo

Yoast SEO, le plugin qui vous sauve la vie

Je vous en ai parlé dans mon article 10 Plugins indispensables pour votre blog WordPress. Yoast SEO est une extension gratuite à installer sur WordPress. Il va considérablement vous faciliter la tâche. Il analyse chacun de vos articles et vous transmet des annotations pour l’améliorer.

Par exemple, il vous dira si vous avez assez de mots dans votre article. Ou combien il vous en manque. Si vous avez bien apposé vos liens internes et externes. Si vos images contiennent la balise “alt”. C’est un condensé de tout ce que je vous ai expliqué précédemment.

À mes yeux, c’est le plugin indispensable pour gagner du temps et optimiser vos articles de blog facilement. Donc on l’installe sans tarder !


J’ai mis du temps avant de regrouper toutes ces bonnes pratiques SEO. Et aujourd’hui, la majorité de mes articles ne sont pas optimisés de cette façon. J’essaie de les modifier petit à petit, mais j’en ai plus de 900 alors, cela prend du temps. Prenez dès maintenant les bonnes habitudes afin de ne pas vous retrouver dans ma situation. Bon référencement !

J’espère que j’aurais pu vous donner des informations intéressantes sur le SEO

Vous avez aussi des astuces à me partager pour améliorer le référencement naturel ?

Tendance Clémence, blog Toulouse

Related Posts

Show Comments Close Comments
  1. annafaitsonblog
    22/04/2020

    Hello 🙂 J’avais commencé à bien me pencher sur le SEO il y a quelques années et depuis je fais toujours attention 🙂 Par contre, je ne savais pas pour le texte non justifié. Après, je t’avoue que j’ai un gros souci de perfectionnisme et je ne pense pas supporter avoir un texte non justifié. Je ferai le test quand même ^^

    Reply
    • Clémence
      23/04/2020

      Hello Anna ! J’avoue que c’est une pratique qui m’a fait très bizarre au début, mais finalement je me suis habituée 🙂 après je pense qu’il n’y a pas de règles absolues à suivre, chacun peut faire comme il le sent avec son site (et heureusement !)

      Reply
  2. unefillepasparisienne
    24/04/2020

    Coucou,
    Ton article est hyper intéressant et complet !
    Je note bien tous tes conseils. J’avoue avec le confinement je me penche beaucoup plus dessus maintenant 🙂
    Bisous

    Reply

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !