J’ai testé l’application Yuka

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article lifestyle et vie quotidienne. En effet, j’ai découvert une nouvelle application il y a quelques semaines et j’avais envie de vous en parler. Yuka est une application qui permet de scanner vos produits alimentaires et cosmétiques et d’en découvrir facilement la composition. Au-delà de ça, si comme moi vous n’avez pas de connaissances particulières en composition des produits, elle vous facilite vraiment la tâche. Car on le sait, bien manger et utiliser des produits cosmétiques safe ce n’est pas toujours évident.

On est rapidement perdu dans la masse de références et largement influencés par la publicité et les appellations parfois mensongères. Sachez que grâce à Yuka, j’ai eu bien des surprises, notamment au niveau des cosmétiques avec des certaines marques qui ont une image très “nature” voir “bio”. Alors qu’en réalité leur composition n’est pas si top que ça. Zoom sur une appli qui aide à améliorer son quotidien.

YUKA : L’APPLICATION POUR SCANNER VOS PRODUITS QUOTIDIENS

L'application Yuka pour scanner vos produit alimentaires et cosmétiques

Présentation de l’application

L’application gratuite Yuka a été crée en 2017 et qui permet de scanner le code barre des produits pour en connaître la composition. Le système de notation est simplifié pour nous aider à voir d’un seul coup d’œil si le produit est “Excellent”, “Bon”, “Médiocre” ou “Mauvais” avec également un code couleur. Elle vous propose aussi des alternatives en cas de “mauvais” produits. L’application totalise plus d’un million d’installations, 15 000 avis clients et une note de 4.7 étoiles sur 5. Cependant, j’ai aussi pu lire quelques articles assez controversés comme quoi l’appli pouvait contenir de la publicité déguisée.

En effet, Yuka s’appuie sur la base de données sous licence d’Open Food Facts crée en 2012 par Stéphane Gigandet (informaticien) et où près de 300 000 produits sont enregistrés. Cette base peut être alimentées par des utilisateurs lambdas au même titre que Wikipedia par exemple, dont des marques. Personnellement, je n’ai pas trop d’avis sur cette polémique dans le sens où je ne vais pas forcément acheter d’office et aveuglément les recommandations de Yuka pour remplacer mes produits. Mais je voulais vous en faire part pour que vous ayez connaissance de tous les éléments.

L'application Yuka pour scanner vos produit alimentaires et cosmétiques

Yuka, comment ça marche ?

Comme je vous le disais plus haut, il suffit de scanner le code barre des produits sur l’application Yuka grâce à l’appareil photo de votre smartphone. Très honnêtement, la base de données est tellement vaste qu’il est rare qu’on ne trouve pas un produit. Je m’en sers principalement pour analyser mes cosmétiques et les nouveaux produits que je reçois. Mais aussi les articles alimentaires que j’ai l’habitude d’acheter. Je vais mes courses via le Drive. Mais cela peut être aussi très utile de l’utiliser directement en magasin quand on hésite entre deux produits par exemple. Yuka propose donc aussi des alternatives à un produit pas très bien noté. Je trouve que l’initiative est bonne malgré la polémique.

L'application Yuka pour scanner vos produit alimentaires et cosmétiques

L’application Yuka vous permet aussi d’avoir un graphique vous indiquant votre part de bons ou mauvais produits. J’ai fais quelques scan de mes produits et voyez que le résultat n’est pas top pour moi actuellement ! Mais ça me donne justement l’envie de réparer ça. Si je ne suis pas spécialement toujours dans une démarche “santé” avec mes achats du quotidien, je trouve que ce genre d’application peut justement nous permettre de tendre vers l’utilisation de produits plus safe et meilleurs pour la santé sans se prendre la tête, même si on est pas professionnel.

yuka application

On a également la possibilité d’enregistrer des produits en “Favoris”. Je l’ai fait avec certains produits soins que j’aime beaucoup et qui sont bien notés. Ainsi je sais que je peux les racheter les yeux fermés.

Quelques surprises

Lorsque j’ai scanné les produits de ma salle de bain, j’ai eu quelques mauvaises surprises. Par exemple, les produits Kiehl’s que j’affectionne particulièrement sont notés comme “Mauvais” qui car ils contiennent du Propylparabène et du Phenoxyethanol, alors que j’étais persuadée que leur compo était super, comme quoi…  A mon grand étonnement, le shampoing sec Batiste est noté comme étant “bon” alors que je n’aurais pas forcément parié dessus. Mon dissolvant pour les ongles à la lanoline de chez HEMA est aussi un “excellent” produit (à petit prix en plus), tandis que mon huile capillaire Macadamia, qui a pourtant une image très “nature” je trouve est mauvaise…

analyse yuka

Attention, je ne dis pas que Yuka a la sainte parole et que l’application est forcément juste à 100%. Je ne vais pas jeter tous mes produits ouverts sous prétexte que leur note est mauvaise. Cependant, ça m’a donné envie de m’intéresser davantage à la question et de faire plus attention à ce que j’utilise sur mon corps, mes cheveux, mon visage… Mais aussi dans mon alimentation. A méditer !


Vous connaissiez l’application Yuka ?

Vous êtes intéressée par ce genre de concept ?

Tendance Clémence, blog lifestyle Toulouse

Cet article n’est ni en partenariat ni sponsorisé

Related Posts

Show Comments Close Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !