Ces clichés sur les blogueuses

En tant que “dinosaure” de la blogosphère présente sur la Toile via mon blog depuis 2010, je peux vous dire que j’en ai vu passer des choses. Si l’activité de blogueuse s’est démocratisée, voir est devenue un métier à part entière, les idées reçues les concernant ont aussi évolué. Moi-même, je pense être issue de certains clichés sur les blogueuses et je trouve ça plutôt drôle. Je vous avoue que parfois j’entends des choses de la part des gens que je rencontre ou de mon entourage qui me font sourire. Car, s’il y a souvent une part de vérité dans chaque préjugé, certains vont quand même un peu loin.

Attention, je ne vais pas défendre bec et ongles les blogueuses dans cet article. Je vais plutôt vous donner mon avis, vous partager mon expérience personnelle et parfois vous éclairer sur la réalité des choses. J’avais juste envie de partager avec vous les clichés sur les blogueuses que j’entends le plus souvent, tout ça avec humour. Et surtout, je vous avoue si c’est la vérité… ou non !

CES CLICHES SUR LES BLOGUEUSES QUE J’ENTEND SOUVENT

Ces clichés sur les blogueuses

“Vous êtes toujours bien habillées, vous mangez healthy, vous faites du sport 7 jours par semaine.”

Ce cliché sur les blogueuses est celui que j’ai entendu le plus souvent au début de mon blog. Finalement, avec l’arrivée des réseaux sociaux, la blogueuse s’est désacralisée, se montrant plus naturelle sur les réseaux comme Snapchat ou Instastory. J’ose donc espérer que ce n’est pas un préjugé qui persiste dans vos têtes. Si c’est le cas, sachez que je pense que vous êtes bien loin de la vérité.

Comme tout le monde, les blogueuses sont en mode chill et no make-up le dimanche. Et nous aussi on mange des pizzas car on adore ça ! Surtout que la tendance healthy est un peu passée maintenant. Reste surtout celles pour qui c’est un réel mode de vie, les autres n’ont pas tenu le coup haha !

Pour le sport, c’est vraiment un gros cliché car, à part les blogueuses sportives je ne pense pas qu’on en fasse plus que la moyenne. Après forcément, si vous suivez des story de blogueuses tous les jours vous aurez peut-être l’impression qu’elles sont tout le temps à la salle de sport alors qu’en réalité elles n’y vont qu’une à deux fois par semaine.

Quand bien même, c’est plutôt positif de faire du sport non ?

Et bon pour la santé.

Alors où est le problème ?

“Vous photographiez tout ce que vous mangez.”

Alors là je plaide un peu coupable ! On photographie ce qu’on mange à condition que ce soit Instagrammable haha (ou sinon on le met en story). C’est vrai que personnelle, j’ai un peu l’habitude de prendre la petite photo de mon plat. Pas systématiquement, mais assez souvent. Même si j’en poste rarement sur mon feed Instagram, c’est devenu un petit réflexe pour les story, surtout si c’est une bonne adresse à partager.

Après, les clichés sur les blogueuses qui montent sur la table pour prendre THE photo.. Je ne sais pas s’il est vraiment réel. Gardez en tête qu’au restaurant il y a des gens et je me sens parfois déjà gênée de faire une photo de mon plat, alors delà à monter sur une chaise… Il ne faut pas pousser mémé dans les orties, comme on dit. Et puis entre nous, maintenant tout le monde prend sa bouffe en photo, blogueuse ou pas !

Ces clichés sur les blogueuses

“Vous recevez toujours pleins de cadeaux et vous ne payez rien.”

Sans méchanceté aucune j’aimerais remettre les choses à leur place.

Nous ne recevons pas de cadeaux.

Jamais.

Nous recevons des produits EN ECHANGE de contenu, souvent gratuit lui. Et oui, car si on voit surtout le fait que l’on reçoit un produit gratuitement. On voit rarement les choses dans l’autre sens : à savoir que nous les blogueuses, nous créons du contenu gratuitement aussi. Et oui car du contenu web ça se paie, normalement. Au même titre que la publicité. Demandez aux free-lances en graphismes ou en coaching…

Donc non, il n’y a pas de cadeaux, juste des marques qui souhaitent que l’on parle d’elles en échange d’un produit, certes, parfois avec une rémunération (plus rare si tu n’as pas 100 000 abonnés). Il arrive aussi que nous ayons des prestations gratuites comme le coiffeur, un repas au restaurant, des manucures. C’est plutôt cool, mais encore une fois ce n’est pas gratuit, ont produit du contenu pour la marque en échange. Gardez en tête que ça reste de la publicité. Au même titre que les publicités dans les magazines, de l’affichage dans le métro ou à la télévision.

Donc laissez-moi vous dire que je réfléchis à deux fois avant d’accepter un partenariat car je sais que je vais devoir bosser derrière. Et très honnêtement il y a certaines choses que je suis contente d’acheter moi-même, comme ça je ne m’engage sur rien derrière. J’en parle quand je veux et si je veux. Sachant qu’au jour d’aujourd’hui j’ai un boulot traditionnel, je ne vais pas me surcharger de choses à faire le soir en rentrant chez moi si je n’y trouve pas un minimum d’intérêt. Ce qui nous amène au point suivant…

Ces clichés sur les blogueuses

“Vous faites deux-trois photos, écrivez quelques lignes et c’est parti.”

Juste, non.

J’ai conscience que lorsqu’on n’a pas de blog soi-même, on ne peut pas réaliser l’ampleur du travail. Donc je n’en veut à personne de penser ça. Cela représente un réel investissement personnel en temps et en matériel également. Encore plus pour les blogueuses qui ont un travail traditionnel à côté. Faire des photos prend vraiment du temps : l’installation, la scénographie, la prise de photo, l’importation, le tri, les retouches. C’est vite l’affaire de plusieurs heures de travail. Ne parlons pas du temps pour écrire un article. Sans compter le temps de tester des produits. Si c’est la thématique du blog (beauté ou non). Les shootings photos mode prennent également du temps et nécessitent souvent de mobiliser une autre personne.

Donc très clairement non ce n’est pas facile, mais si on est passionnée cela n’est pas vraiment une contrainte pour nous en tant que blogueuses. Mais s’il vous plaît ne pensez-pas que c’est l’affaire de quelques photos. Même si la fille n’a qu’un compte Instagram cela peut aussi demander pas mal d’investissement, même si c’est toujours moins qu’un blog.

“C’est quand même être sacrément matérialiste/superficielle non ?”

Hum, parlant de cosmétiques et de mode c’est vraiment les clichés sur les blogueuses que j’entends le plus. Personnellement je ne me considère pas comme matérialiste. Dans la mesure où, oui j’aime tester des produits de beauté, mais si demain ma maison brûle ce n’est pas ce que je vais sauver en premier croyez-moi. Je ne sais pas si je suis superficielle.

J’aime créer de nouveaux looks sur mon visage chaque jour et m’habiller en assemblant des pièces de différentes façons. Mais au fond, j’en ai un peu rien à faire de ce que les gens pensent de mon physique, je m’habille pour moi et me prépare pour moi avant tout. Car cela me plaît, car cela me correspond, c’est ma personnalité.

J’avoue avoir parfois du mal à sortir pas coiffée, parce que je suis un peu maniaque sur les bords. Mais une personne superficielle ce n’est pas quelqu’un qui ne voit QUE par le physique ? N’est-ce pas la chose la plus importante pour elle ?

Je ne me vois pas du tout comme ça.

Je ne vais pas juger quelqu’un à partir de son apparence physique. Encore moins la choisir pour faire partie de mes amis ou non selon ce critère. Mais au fait, on parle de ce cliché pour les blogueuses beauté/mode, alors que finalement il peut s’appliquer à toute personne qui prend soin d’elle non ? A méditer.

défilé de mode

“De toute façon, dès qu’il y a un partenariat vous ne pouvez pas garder votre honnêteté c’est impossible.”

J’ai envie de vous dire “ça dépend pour qui”.

Personnellement, je mets toujours un point d’honneur à tester correctement les produits pour vous donner un avis le plus précis possible. Et surtout, je reste persuadée qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais produit. Dans le sens où une crème peut convenir à tel type de peau et pas à un autre. Ça dépend de vos attentes, de vos besoins et de vos habitudes. Partenariat ou pas je ne fais aucune différence dans mes tests produits, car mon objectif est de vous conseiller au mieux et les marques le savent. Ensuite, si je vous recommande un produit qui est en réalité pas top, je sais très bien que si vous l’achetez et que vous en êtes déçues ce sera de ma faute. Vous saurez venir me le dire et vous auriez raison.

J’ai quand même une conscience et je n’ai pas commencé ce blog pour vous faire acheter tout et n’importe quoi. Ma réponse aux marques qui demandent à avoir un avis positif sur leur produit : non, je ne suis pas commerciale moi. Je ne suis pas ici pour vous vendre quelque chose. Je teste, je donne mon avis pour vous aider. Libre à vous ensuite de consommer ou non et de vous faire votre propre avis, c’est celui qui compte le plus.

Je rajouterais que je suis également lectrice de blogs et abonnée à mon tour. Et je n’aimerais pas que l’on se fiche de moi. Donc je ne fais pas aux autres ce que je n’aimerais pas qu’on me fasse, c’est une logique. La seule réponse que je peux apporter à ce cliché sur les blogueuses est que c’est à vous de choisir en qui vous placez votre confiance. Qui vous avez envie de lire, d’écouter ou non. Et croyez-moi je pense qu’on peut faire très vite le tri entre les blogueuses les plus honnêtes et celles qui le sont un peu moins.

“Vous êtes invitées à pleins de soirées super cool.”

Vrai et faux.

Je vais vous faire une confidence : à une époque il y avait beaucoup d’événements très cool auxquels j’ai assistés. Mais avec le temps, cette pratique des “événements” pour tout et rien s’est démocratisée au détriment de la qualité. J’ai fini par me rendre à des événements vraiment pas top, regrettant de m’être déplacée pour rien. Finalement sur 5 événements parfois seulement 1 était vraiment sympa. J’ai aussi assisté à des événements de grandes marques qui avaient l’air d’être une super soirée sur le papier (ou dans les story), mais finalement qu’est-ce qu’on s’ennuie ! On passe une heure, on boit un coup et on repart car il n’y a rien à faire. J’ai fini par boycotter presque toutes les invitations aux événements, car j’en avais un peu marre et que j’avais d’autres priorités.

Je ne crache pas dans la soupe. Car j’ai vraiment été à des trucs très sympas avec des rencontres intéressantes à y faire. Mais ne croyez pas que tout ce que vous voyez en story est forcément la réalité. Vous seriez bien déçues. Et encore une fois, c’est une façon pour les marques de faire leur promotion, ne soyons pas dupes. Nous on se déplace, mais pas pour s’amuser, on doit faire des retours derrière. Et c’est précisément cet “engagement” forcé qui m’a démotivée me rendre à ces soirées. Un petit moment Netflix + pizza avec mon chéri c’est tout aussi bien.


J’espère que cet article sur les clichés sur les blogueuses vous aura permis de découvrir les coulisses de cette activité.

N’hésitez pas à me dire quels sont les préjugés que vous avez sur les blogueuses vous aussi !

Tendance Clémence, blog Toulouse

Related Posts

Show Comments Close Comments
  1. nissahbeauty
    05/05/2019

    Coucou j’ai fait le même style d’article récemment sur mon blog aussi, que l’on soit blogueuse ” petite ou plus influente”, les clichés ne changent pas… En espérant que les avis sur les blogueuses changent un peu 😊

    Reply

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !