Beauté Conseils beauté

Les colorations végétales : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

colorations végétales

Si comme moi à l’aube de vos 30 ans vous voyez déjà quelques cheveux blancs apparaître et que vous n’êtes pas encore prête à las assumer, vous avez peut-être déjà envisagé de commencer à les colorer. C’est mon cas depuis quelques semaines, seulement pour quelques petits cheveux blancs en racines. Rien de grave mais lorsqu’on est brune cela se voit tout de suite. Après plusieurs essais de colorations classiques, j’ai commencé à m’intéresser à la coloration végétale.

Je voulais partager avec vous mes conseils beauté et les résultats de mes recherches afin de récapituler tout ce qu’il a à savoir sur ces colorations dîtes plus “safe” pour nos cheveux. Je vais moi-même en essayer prochainement et je vous ferais un retour si je trouve une marque qui me donne pleinement satisfaction.

colorations végétales

Les colorations végétales : qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des produits colorants pour les cheveux composés d’eau et de pigments issus de plantes. Ici, pas d’ingrédients chimiques, mais la promesse d’un résultat tout aussi satisfaisant.

Les colorations végétales peuvent être utilisées pour couvrir les cheveux blancs au même titre que les colorations dites “classiques”. Seulement, leur composition est moins agressive et beaucoup d’entre-elles ont également un effet soin sur les cheveux.

Contrairement aux colorations chimiques, la coloration végétale va envelopper et gainer la fibre capillaire, sans entrer à l’intérieur, ce qui est bien moins agressif pour le cheveu.

Les avantages et les inconvénients de la coloration végétale

Le premier avantage réside dans une repousse plus naturelle, le fameux “effet racines” sera moins visible puisque la coloration se fondra beaucoup mieux avec vos cheveux. Ce qui est idéal si comme moi vous devez faire vos racines toutes les trois semaines environ. De façon générale, les colorations végétales durent plus longtemps sur les cheveux que les colorations chimiques.

Mais aussi, ce sont des colorations plus douces et moins agressives pour les cheveux. La plupart d’entre-elles permettent aussi de retrouver une belle masse capillaire.

Les colorations végétales sont compatibles avec la grossesse et l’allaitement sans risque pour la maman et son bébé.

Ce type de coloration n’aura pas forcément un effet visible immédiat sur vos cheveux. Bien souvent, il faudra attendre 24 heures pour que la couleur se révèle progressivement.

Également, le temps de pose est généralement plus long qu’une coloration classique. Par contre l’effet soin aura bien le temps de pénétrer dans la fibre capillaire, c’est donc un faux inconvénient à mes yeux.

À noter aussi que les colorations végétales ne permettent pas d’éclaircir les cheveux. Il faudra donc choisir une couleur ton sur ton, plus foncé ou dans une tonalité similaire (par exemple passer de châtain à de l’auburn).

Enfin, pensez toujours à faire un test avant d’utiliser toute nouvelle coloration quelle qu’elle soit, afin de limiter les risques d’allergies.


Vous avez déjà essayé la coloration végétale ?

Vous avez des produits à me recommander ?

Tendance Clémence, blog beauté Toulouse

Article sponsorisé

No Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !