5 conseils pour résister aux achats impulsifs

J’ai remarqué que vous appréciez beaucoup lorsqu’on parle de gestion de son budget shopping en ce moment. Suite à mon article et à ma vidéo sur comment faire une cagnotte pour ses achats luxe (ou autres), j’ai décidé d’aller encore plus loin dans la réfection . Toujours dans l’optique de bien gérer ses revenus et d’arriver à se faire plaisir, je vous propose quelques conseils pour résister aux achats impulsifs.

Il n’y a pas pire qu’eux pour plomber notre budget mensuel, dépenser trop, ne pas réussir à mettre de côté pour un achat important ou juste pour avoir une réserve. Les achats impulsifs sont présents partout dans notre quotidien. Parfois on les voit venir, parfois non. Il est important de se poser les bonnes questions pour réussir à prendre conscience de ces dépenses-là, dans un premier temps. Puis d’arriver à se raisonner pour y résister, ou pas. La subtilité se trouve dans votre réel besoin/envie de l’achat en question.

Je vous en parle en détails dans la vidéo ci-dessous. Vous retrouver aussi un petit brief de mes conseils à l’écrit juste en dessous. Je vous souhaite un bon visionnaire !

Comment résister aux achats impulsifs ?

N’hésite pas à me suivre aussi sur ma chaîne Youtube !

Résumé de mes conseils :

Se concentrer sur l’objectif fixé

Avez-vous un objectif en ce moment ? Par exemple constituer une cagnotte pour acheter un sac, passer votre permis de conduire, ou mettre de côté pour un meuble ou un futur projet immobilier. Ou tout simplement que vous avez envie d’avoir des sous de côté pour votre avenir, “en cas d’urgence”. Ce n’est pas un objectif matériel, mais c’est toujours un but à atteindre.

Concentrez-vous sur le-dit objectif, pensez que l’achat impulsif ce sera X euros en moins dans votre cagnotte. Posez-vous les questions suivantes : “Cet achat est-il plus important que mon but ?”“Comment vais-je pouvoir récupérer la somme dépensée pour la mettre de côté ?”

Se poser les bonnes questions

Est-ce un achat “envie” ou pratique ? En ai-je vraiment besoin ? Quelle sera son utilité ? Combien de fois vais-je m’en servir par mois/par an ? Sur une échelle de 1 à 10, à quel point ai-je envie de cet achat ? Si c’est quelque chose qui se porte : “Ce vêtement/rouge à lèvres/chapeau me va-t-il vraiment très bien ? Est-ce un coup de coeur ?”.

Être patiente

Afin de bien vérifier l’utilité de cet achat impulsif, je vous conseille d’attendre avant de l’acheter. S’il n’est pas urgent, laissez passer quelques jours, une semaine, peut-être deux. Vous vous rendez rapidement compte si vous avez toujours cet achat en tête ou non. Demandez-vous : “Est-ce que j’en aurais toujours autant envie dans une semaine ?”

Faire ses comptes

Le meilleur moyen pour faire des économies et éviter les achats inutiles, c’est de bien gérer son budget. Afin d’avoir une bonne visibilité sur vos dépenses chaque mois, je vous conseille de faire vos comptes. À l’ancienne ? Si vous le souhaitez avec les bons vieux tickets de caisse. Sinon, vous pouvez tout simplement prendre vos relevés bancaires et lister chaque dépense.

Pour être super efficace, vous pouvez aussi les classer ou utiliser des applications qui vous aident à le faire. Personnellement j’utilise Nestor en version gratuite qui est suffisante. Cela vous permettra de vous rendre compte de combien vous avez dépenser en resto, shopping, loisirs ce mois-ci. Et peut-être à régulariser (ou pas), le mois suivant !

Se prévoir un budget pour chaque chose

Attention, je n’ai jamais dis que les achats impulsifs étaient mauvais et qu’il faut à tout prix les éviter. Il font aussi partie des achats plaisir qui nous font du bien au moral. Dépenser l’argent durement gagné participe à une certaine satisfaction personnelle. Par contre, tout est dans la mesure ! Ce paquet de bonbons à la caisse du supermarché n’était peut-être pas indispensable (pour votre santé, autant que pour votre porte-monnaie).

Je vous recommande de prévoir un budget pour chaque type de dépenses. Calculez vos charges fixes : loyer, électricité, téléphone, internet, Netflix… qui vous seront débitées tous les mois quoi qu’il arrive. Ce sera votre budget de “dépenses de vie”.

Ensuite, prévoyez un budget “épargne”, car je pense que c’est vraiment important de mettre de côté chaque mois pour éviter les coups durs. Même si ce sont des petites sommes. Puis, si vous avez une cagnotte en cours, définissez une somme à placer dans celle-ci tous les mois.

Avec le reste de votre budget mensuel, prévoyez un budget “shopping/loisirs” pour vous faire plaisir sans vous frustrer ! Un dernier conseil : je vous recommande de mettre de côté votre achat “épargne” et “cagnotte” dès le début du mois. Sinon vous aurez tendance à dépenser l’argent visible sur votre compte et à peut-être oublier ces économies à faire. S’il vous reste du budget à la fin du mois, c’est que du bonus !

Et vous, quelles sont vos astuces pour résister aux achats impulsifs ?

Vous êtes plutôt économe ou dépensière ?

Tendance Clémence, blog lifestyle Toulouse

Related Posts

Show Comments Close Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !