J’ai lu les livres Phobos

Je suis vraiment enchantée de vous retrouver aujourd’hui pour un article lecture. Et c’est d’ailleurs le tout premier sur mon blog ! Je suis tellement contente et excitée de vous parler de mon dernier coup de coeur littéraire. Peut-être que ce sont des articles qui reviendront de temps en temps sur mon blog s’ils vous plaisent et que je fais de belles découvertes.

Je vais donc vous parler des livres de la saga Phobos, tomes 1 et 2 par Victor Dixen. Ce sont des livres que vous m’avez vous-même recommandés sur Snapchat lorsque je cherchais une lecture pour les vacances. Et j’ai juste adoré ! J’ai totalement été prise dans l’histoire et je les aient rapidement terminés. J’attend le tome 3 avec impatience. Sans plus attendre, petit debriefing avec vous !

phobos 4

Le résumé (4ème de couverture) :

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Il veulent marquer l’Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l’amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

phobos 3

L’histoire :

Comme l’indique le résumé, l’histoire et l’action principale se passent dans l’espace, en direction de Mars. Si c’est un contexte assez particulier, je peux vous dire qu’il ne faut pas forcément être fan de science-fiction pour apprécier et comprendre. Rien de lourd ou de trop technique (ou alors bien expliqué). Si je m’intéresse à cet univers-là, je ne suis pas une experte et c’est un roman totalement abordable pour tout le monde.

Bref, nous sommes donc dans une vraie télé-réalité dans l’espace. Le concept étant d’envoyer 6 filles et 6 garçons sur Mars pour peupler la planète. Entre temps on fait du spectacle, on fait en sorte qu’ils tombent amoureux, que des couples se forment et on brasse un peu d’argent par la même occasion. Bref, si vous trouvez que c’est trop beau pour être vrai c’est clair que ça l’est. Et d’ailleurs, j’ai apprécié le fait qu’on comprend très vite que c’est un plan foireux, ce qu’il doit se passer en réalité là-bas et pourquoi on les y a envoyés malgré tout.

Mais, cela ne gâche rien au suspens. On suit l’intrigue et le fil rouge tout au long du livre. On découvre, bien sur, les six prétendants pendant leur virée dans l’espace. Même si le livre est clairement centré sur Léonor, les autres personnages n’en sont pas pour autant délaissés. On a bien-sûr de l’amour mais sans que ce soit trop “cucul” pour ma part. Ca reste très soft et très réaliste, j’ai beaucoup apprécié cette dimension de l’histoire.

Le livre propose plusieurs plans : dans la navette spatiale, dans l’écran des téléspectateurs, dans la base sur Terre. Mais aussi avec un autre personnage terrien (Andrew) qui va s’avérer devenir un élément capital au fil du temps. Ceci permet de bien rythmer l’histoire et de ne pas être toujours focalisé sur les prétendants.

phobos 5

Les personnages :

Comme je vous le disais, le personnage principal est bien sur Léonor, c’est elle qui est le plus présente autant dans le livre en lecture que dans l’action. Elle évolue de façon assez impressionnante, surtout dans le Tome 1. Elle passe clairement de outsider à leader au fil des pages et on apprécie ! C’est un personnage à la fois torturée et très terre à terre (du moins autant que possible dans une navette spatiale lol). Qui, au final sera la clé et la “solution” si je puis dire.

Pour les autres personnages, ils sont tous bien exploités. Des autres prétendants masculins et féminins aux méchants restés sur Terre. Si Léonor est l’héroïne, elle ne prend pas toute la place et j’apprécie vraiment cet aspect. Certaines personnages sont un peu clichés mais rien de méchant. J’aime le fait qu’on découverte le secret de chacun au fur et à mesure. Cela nous booste et nous donne envie d’en savoir plus sur lui.

Si les couples formés sont un peu prévisibles, on a droit à quelques rebondissements. Notamment dans le Tome 2 où le garçon que choisi finalement Léonor (après une grande hésitation) dévoile son secret, carrément inattendu pour ma part !

phobos 2

Le dénouement de Phobos (mini spoilers) :

Je ne ferais pas de gros spoilers dans cet article car j’ai envie de vous laisser du suspens. Je dirais que j’ai été contente de la fin du Tome 1 de Phobos, qui laisse carrément en attente l’histoire. J’avoue que je m’y attendais pas vraiment. J’ai trouvé les dernières pages très intenses. Tout s’enchaîne vite, on ne sait plus où donner de la tête. Mais surtout on ne peut pas s’arrêter de lire et j’aime cette sensation lorsque j’ai un livre entre les mains !

Le fait que ce soit à Léonor de prendre la décision finale est vraiment bien choisi. (Vous voyez je ne spoile pas trop). Cependant, elle refuse quand même de prendre ses responsabilités, ce qui est un peu dommage. Elle gagnera en assurance pour ce genre de décisions dans le Tome 2 et prendra aussi en maturité. Encore une fois, la fin du Tome 2 est juste dingue. Je ne m’y attendais pas du tout !

phobos 1

Ce qui m’a plût dans ce livre :

Je vous avoue que j’ai été totalement absorbée par l’univers de Phobos. Autant par l’ambiance générale, que par l’histoire et les personnages. Je n’ai pas trop su avoir des préférés pour une fois, je reste assez égale par rapport à eux. J’aime le fait que l’action va vite, que tout s’enchaîne vraiment très bien. J’aime la méchante vraiment machiavélique pour le coup et tellement froide, mais justement c’est un personnage très juste dans le contexte.

La fin du Tome 1 est assez exceptionnelle car en fait tout le monde est dans la merde ! Les gentils et les méchants, j’ai adoré le fait qu’ils soient interdépendants, cela créer une vraie tension pour le début du Tome 2, c’est juste génial ! J’ai vraiment ressenti des émotions en lisant ce livre : on a peur avec eux, on stresse avec eux.

J’ai clairement préféré le Tome 1, ce qui est toujours un peu le cas dans les romans. Il pose l’histoire et enclenche l’action et l’intrigue. Le Tome 2 laisse plus l’opportunité aux héros de se poser (dans tous les sens du terme), de gagner en maturité et de prendre enfin des vraies décisions. J’attend avec impatience la suite !

J’ai aussi lu le Hors Série “Phobos Les origines” qui est en fait l’avant de l’histoire. Il se passe avant le Tome 1 et met en scène exclusivement les garçons. On apprend ainsi toute leur histoire, j’ai vraiment adoré ce livre-là, je l’ai lu en une journée. Encore une fois, on a du suspens et des révélations. Notamment le secret de Samson qui m’a laissée “sur les fesses” !

Ce que j’ai moins aimé :

Comme je vous l’ai dis plus haut : les clichés de certains personnages. Cependant ceux-ci sont rattrapés par le petit secret de chacun qui les rend plus exceptionnels. Egalement, le fait qu’on espère rapidement les couples qui seront formés. Et je vous avoue que l’hésitation de Léonor m’a agacée : trop longue et trop prévisible à la fin, ce n’était pas utile pour moi. Après je ne suis pas quelqu’un qui aime assister à ce genre de situation. Mais j’en ai vu plus l’utilité dans le Tome 2, au vu des situations et du secret de l’amoureux qu’elle choisi…

Lien utile : Phobos par Victor Dixen disponible à la Fnac et sur Amazon
Tome 1 “Il est trop tard pour regretter” et Tome 2 “Il est trop tard pour oublier”

Sans titre 57

J’espère que ce premier article lecture vous a plût.

N’hésitez pas à me laisser mes impressions en commentaires 🙂

Tendance Clémence blog Toulouse

Related Posts

Show Comments Close Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !