Lifestyle Vie quotidienne/Maison

Mon opération de la myopie à Toulouse

Opération de la myopie

Mon opération de la myopie à Toulouse

Au mois d’octobre 2021 j’ai sauté de le pas et j’ai réalisé une opération de la myopie. J’étais myope depuis toujours et je portais des lunettes depuis plus de 20 ans. Cette intervention était donc un projet que je nourrissais depuis quelques temps déjà. Si je vous parle souvent de maroquinerie, d’articles de luxe et de cosmétiques, cet investissement fût pour l’heure le plus important de toute ma vie et probablement le plus inutile. Sans prétention, j’avais envie de partager mon expérience avec vous dans une vidéo story time. Vous trouverez un résumé de toutes les étapes par lesquelles je suis passée ci-dessous.

Story-time : mon opération de la myopie et les résultats

N’hésitez pas à vous abonner aussi à ma chaîne YouTube !

Avant l’opération :

Un premier rendez-vous de contrôle et des premiers examens afin de déterminer si ma vue est stable et si j’étais opérable. J’étais à -3.00 sur chaque oeil depuis 2015, soit 6 ans. Nous avons vérifié si ma cornée était opérable et également pour quel type d’opération. Mon ophtalmologue m’a préconisé l’opération SMILE, moins lourde et avec d’excellents résultats sur mon type de myopie.

Le devis établi était d’environ 3100 euros pour les deux yeux (comprenant les frais de la clinique, son intervention, etc…). J’ai envoyé le devis à ma mutuelle qui prenait en charge un peu plus de la moitié du tarif (environ 1700 euros).

Je suis transparente avec vous mais sachez que ce tarif est indicatif, cela dépend de vos yeux, de l’ophtalmo, de la clinique, etc… À savoir que la sécurité sociale ne prend rien en charge sur ce type d’opération. L’ophtalmo n’a pas pu me faire d’arrêt maladie car il s’agit d’une opération dite “esthétique”. J’ai donc du poser des jours de congés.

J’ai ensuite du prendre un second rendez-vous pour faire des tests plus poussés, ainsi qu’un fond de l’oeil. Ce n’était pas très agréable je l’avoue et votre vision est flouée pendant environ 24 heures. Ces examens m’ont été facturés 150 euros et n’ont pas été pris en charge par ma mutuelle.

Suite à ce rendez-vous, nous fixons une date pour l’opération de la myopie, ainsi que deux autres rendez-vous de contrôle : à J+1 après l’opération, 1 mois après et 3 mois après. Une ordonnance m’a été délivrée avec les gouttes à mettre dans les yeux post-opération, des anti-douleurs, un décontractant (à prendre 30 minutes avant l’opération) et un test PCR à effectuer avant l’entrée en clinique (même si vous êtes vacciné).

Opération de la myopie

Le jour de l’opération :

Il s’agit d’une opération en anesthésie locale uniquement. J’ai donc été prise en charge à la clinique, invitée à me changer pour mettre la blouse, le pantalon et la charlotte pour les cheveux. Puis installée pour l’anesthésie qui se réalise avec des gouttes pour les yeux spécifiques. Si ça peut vous rassurer, elles sont très efficaces et on ne sent absolument rien durant l’opération.

L’intervention en elle-même ne dure pas plus de 30 minutes. Je suis d’abord passée par le laser, puis le chirurgien effectue les manipulations sur les yeux. Sans entrer dans les détails : on ne voit rien que des lumières et on ne sent absolument rien. N’hésitez pas à me contacter sur Instagram en message privé si vous souhaitez plus de détails. Une infirmière est présente et m’a vraiment aidée à me détendre et à faire des exercices de respirations, elle était vraiment trop et je l’ai remerciée mille fois. L’opération est impressionnante c’est vrai, mais sans sensation et sans aucune douleur.

Si vous voulez avoir une idée plus précise du déroulement de l’opération je vous invite à regarder cette vidéo de TiboInShape. Pour ma part, elle m’a beaucoup aidée à me projeter et rassurée. En particulier parce qu’il s’est fait opéré par le même ophtalmo que moi et dans la même clinique. Prenez toujours en considération que cela peut varier et être un peu différent pour vous.

Une fois sortie de l’hôpital, la vue est troublée mais toujours meilleure que sans mes lunettes. D’ailleurs, il est inutile d’essayer de les porter ensuite ! J’avais prévue des lunettes de soleil pour le trajet du retour. L’ophtalmo ne m’a pas donné de contre indications pour les écrans ou la télévision, c’est comme je le sentais. Mais je vous avoue que j’ai préféré me mettre dans le noir et dormir un moment une fois de retour chez moi.

À savoir : deux types de gouttes pour les yeux sont prescrites afin d’accompagner la cicatrisation. Les premières sont à mettre trois fois par jour pendant deux semaines, puis deux fois pendant encore deux semaines. Les autres gouttes peuvent être appliquées en illimité si une gêne est ressentie. Pas de maquillage ni de baignade pendant une semaine.

J’ai choisi de poser trois jours de congés (en comptant le jour de l’opération) afin d’être tranquillement à la maison pour me reposer. Ainsi que deux jours de télétravail pour terminer la semaine sereinement. Je n’ai pas eu spécialement à rester dans le noir, mais j’ai préféré des lumières tamisées les premiers jours. J’ai limité les écrans (pas d’ordinateur et peu de téléphone), seulement la télévision pour pouvoir m’occuper (en basse lumière).

lunettes

Après l’opération

Le lendemain de l’opération je me suis rendue au cabinet pour un contrôle. Mon oeil droit était déjà à 10/10 en même pas 24H. L’oeil gauche a mis plus de temps à récupérer, ce qui est normal selon les manipulations faites. Au niveau de la vue on est donc totalement autonome dès le deuxième jour, en tout cas pour mon cas et l’opération SMILE.

Côté douleurs, je n’en ai pas eu, mais plutôt une gêne comme une sensation d’avoir un peu de sable dans les yeux (seulement le gauche en fait) et un petit voile. Pour tout vous dire, le plus dérangeant pour moi a été de ne pas voir nettement de près dès le départ, n’était pas habituée. Mais la vue s’améliore très rapidement au fil des jours.

Par contre, j’étais assez fatiguée et j’ai eu quelques maux de tête. Ce qui est normal étant donné que le cerveau doit s’adapter à ces nouvelles informations. Pour tout vous dire j’ai fais pas mal de siestes durant mes jours de repos !

Comme je vous le disait plus haut, deux autres rendez-vous de contrôle sont prévus un mois après, puis trois mois après l’opération.

Actuellement, je vois parfaitement de loin comme de près, en sachant que les résultats définitifs peuvent prendre plusieurs mois pour être fixés. C’est vraiment une délivrance, si vous portez des lunettes je suis sure que vous me comprenez.

Enfin, je ne saurais que vous conseiller de bien choisir votre spécialiste pour effectuer cette opération. J’ai trouvé le mien par le bouche à oreille, en sachant que ses tarifs étaient peut-être plus élevés que les autres, mais en étant totalement en confiance.

Opération de la myopie

J’espère que ce partage d’expérience aura pu vous aider.

N’hésitez pas à me contacter sur Instagram si vous souhaitez échanger au sujet de l’opérait de la myopie

Tendance Clémence, blog lifestyle

No Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !