Et si on fabriquait notre propre shampoing sec ?

Aujourd’hui nous allons parler de cheveux et plus particulièrement de shampoing sec. Véritable allié du quotidien pour celles qui ont le cuir chevelu qui regraisse rapidement ou juste pour celles qui veulent espacer la corvée du shampoing. Il a été une petite révolution lorsqu’il est arrivé sur le marché, bien pratique, il nous a sauvé la vie maintes et maintes fois. Seulement voilà, personnellement je n’ai jamais été une grande adepte de ce produit. Tout simplement car je n’apprécie pas trop la texture qu’ils laissent dans les cheveux. J’ai essayé plusieurs marques, même si certaines sont meilleures que d’autres, je retrouvais toujours cette sensation de produit sur mes racines, de cheveux secs, d’effet de matière tout simplement.

Mais bon, parfois ça sauve la vie alors j’en utilisais de temps en temps. Depuis que j’ai coupé mes cheveux, je m’en servais aussi pour leur redonner du volume après le troisième jour de lavage. Du coup, j’ai épuisé mon stock de shampoings secs à vitesse dans V et finalement je me suis rendu compte que cela pouvait vraiment devenir un budget ! J’ai donc fait quelques recherches et je suis passée au shampoing sec naturel et fait-maison. Je vous en avais déjà parlé dans ma vidéo haul du mois de février, j’entre un peu plus dans le vif du sujet aujourd’hui. Bonne lecture !

MON SHAMPOING SEC NATUREL ET FAIT-MAISON

Mon shampoing sec naturel et fait-maison

La découverte des poudres ayurvédiques

C’est grâce à la blogueuse spécialisée dans les cheveux Daphné Narcy que j’ai découvert les poudres ayurvédiques. D’ailleurs, je vous conseille fortement d’aller lire son blog et de la suivre sur les réseaux car elle donne d’excellents conseils pour une routine capillaire plus saine et surtout pour avoir des cheveux en meilleure santé. En plus de tester des produits géniaux et de nous donner des idées de coiffures. Je suis Daphné depuis longtemps et c’est vraiment une personne que j’apprécie beaucoup, du moins virtuellement.

Je n’ai donc absolument aucun mérite quant à la découverte de cette recette de shampoing sec naturel et maison, mais j’avais envie de vous partager mon expérience. Au lieu d’utiliser des shampoings secs chimiques en spray du commerce, Daphné nous propose une alternative green avec les poudres ayurvédiques. Ce sont des poudres naturelles, issues de la médecine traditionnelle indienne qui sont fabriquées à partir de plantes/arbres fleurs essentiellement. Pour plus de détails sur les différents types de poudres qu’il existe, cet article de Daphné vous donnera tout le détail. Au même titre que le talc pour bébé, elles peuvent être utilisées en tant que shampoing sec (entre autres utilisations possibles) pour absorber l’excès de sébum dans notre cuir chevelu. J’ai fait l’acquisition de deux d’entre-elles pour mon shampoing sec maison.

Mon shampoing sec naturel et fait-maison

La poudre de Kachur Sugandhi

Cette poudre permet à la fois d’assainir votre cuir chevelu en tant que shampoing sec, mais aussi de donner du volume. C’est précisément l’effet que je recherchais et je dois dire qu’elle est vraiment très efficace ! Par contre, si vous avez le cuir chevelu sensible, elle peut être un peu irritante. Il est donc recommandé de la couper avec une autre poudre. Vous devez choisir votre poudre ayurvédique selon vos besoins et vos attentes. Sachant qu’elles peuvent toutes faire usage de shampoing sec sans problèmes.

Par exemple, la poudre d’orange est celle qui est le plus utilisée pour fabriquer son shampoing sec maison. Malheureusement, elle n’était plus en stock lorsque j’ai voulu la commander sur Aromazone. Je pense que je l’essaierais aussi un peu plus tard. La poudre d’Ortie piquante sera idéale pour les cuirs chevelus gras et la poudre de Brahmi permet de lutter contre la chute des cheveux.


Mon shampoing sec naturel et fait-maison

La poudre de Brou de Noix

La seconde poudre que j’ai commandée sur Aromazone pour faire mon shampoing sec maison est celle de Brou de Noix. Pour le coup, son usage est purement lié à sa couleur. Comme je suis brune, elle permet de teinter légèrement mon shampoing sec et ainsi de ne pas avoir trop de difficultés à faire partir les résidus dans mes cheveux. Et d’ailleurs cela fonctionne très bien ! Sachez que vous pouvez aussi l’utiliser pour fabriquer vos colorations naturelles. Il y a beaucoup d’usages possibles avec les poudres ayurvédiques donc n’hésitez pas à vous renseigner. Je commence à peine à les expérimenter, mais je partagerais mes expériences futures avec plaisir sur mon blog.


Mon shampoing sec naturel et fait-maison

Le vaporisateur à poudre

Afin d’appliquer très facilement mon shampoing sec naturel sur mon cuir chevelu, le site Aromazone propose à le vente ce vaporisateur à poudre. Franchement, lorsque j’ai découvert ça je me suis dit que c’était une vraie révolution ! Surtout que son prix est très raisonnable. Ainsi, je fais mon mélange des deux poudres directement à l’intérieur du flacon et il est déjà prêt à l’emploi. C’est pratique et on peut vraiment vaporiser la poudre sur des zones précises, sans en mettre partout.

Contrairement aux shampoings secs du commerce, celui que je fais moi-même avec les poudres ayurvédiques est vraiment fin. Les poudres absorbent correctement l’excès de sébum, pour autant elles ne cartonnent pas les cheveux et ne laissent pas de sensation collante ou désagréable. Comme pour tout shampoing sec, je vaporise la poudre et le laisse pénétrer quelques minutes avant de masser avec mes doigts ou un peigne. Ces poudres ne laissent pas de résidus dans les cheveux, il est facilement de les faire partir en les brossant. D’ailleurs, j’ai même pour habitude d’utiliser un pinceau maquillage que je réserve à cet usage, c’est super efficace et ça évite de casser ses cheveux en brossant encore et encore.


Mon bilan après plus d’un mois d’utilisation

Très honnêtement, je n’achèterais plus de shampoings secs dans le commerce. Déjà parce que le rapport qualité/quantité/prix des poudres ayurvédiques est imbattable. Même s’il faut compter des frais de port si vous commandez en ligne, vous en avez pour 3 fois plus de temps en termes d’utilisation. De plus, vous pouvez probablement trouver ces poudres en magasin physique spécialisé. J’ai payé 15.80 euros pour les deux poudres, le vaporisateur et les frais de port pour un colis livré à domicile. Très honnêtement je m’attendais à ce que ce soit beaucoup plus cher.

Côté utilisation, j’ai acheté ces poudres au mois de février et je n’ai rempli qu’une seule fois mon vaporisateur. J’en suis seulement à la moitié comme vous pouvez le voir sur les photos, en l’utilisant tous les trois jours. Mais surtout, je trouve que c’est tout aussi efficace, voir plus qu’un shampoing sec classique, sans les inconvénients. Mes cheveux sont débarrassés de l’excès de sébum, mais encore une fois sans effet de matière. En fait, j’ai la sensation qu’ils sont clean et que je n’ai rien mis sur mon cuir chevelu. C’est magique, mais surtout c’est naturel et économique.


Que pensez-vous de ce shampoing sec naturel ?

Vous avez déjà fait votre propre produit maison ?

Tendance Clémence, blog beauté Toulouse

Related Posts

Show Comments Close Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !