Shopping en ligne : acheter sereinement & éviter les arnaques

Je suis de retour avec un petit article un peu “lifestyle” qui concerne un sujet qui, j’en suis sûre, va vous intéresser et dont je suis une habituée. Il s’agit du shopping en ligne sur Internet, plus particulièrement des achats de particuliers à particuliers. En effet, cette pratique se démocratise de plus en plus, sites spécialisées (Leboncoin, Ebay, Vinted, Amazon), sites personnels crées pour vider son dressing (Pinterest…) , et même vides-dressings sur les réseaux sociaux (Facebook est remplis de comptes “ventes”).

Tous les moyens sont bons pour faire des bonnes affaires. Mais attention aux pièges et surtout aux arnaques… Moi-même, étant une “habituée” de ce genre de transaction (autant ventes qu’achats) j’ai encore réussi à me faire avoir il y a maintenant un mois… Voici donc mes conseils, qui ne sont malheureusement pas infaillibles pour éviter ce style de problèmes.

Mes conseils pour acheter en ligne sereinement

1) Se renseigner sur le produits

  • Tout d’abord, toujours essayer de connaître le prix de l’article neuf, afin de juger si le prix indiqué par le vendeur est raisonnable (selon l’état de l’article). N’hésitez pas à demander des précisions et explications pour justifier le prix.
  • L’état du produit est aussi un critère important, une seule photo n’est parfois pas suffisante si l’article est indiqué “d’occasion”, essayez d’obtenir un maximum de photos… Malheureusement on est pas à l’abris d’un vice caché…
  • Le moyen d’envoi est aussi important à vérifier. Je vous conseille de privilégier les remises en mains propres dans votre ville, mais ce n’est pas toujours évident (sans parler des faux-plans)… Dans le cas contraire, renseignez-vous auprès de votre bureau de poste sur les prix et les types d’envoi. Pour une sécurité quasi-maximale, demandez un envoi en suivi, ce sera plus cher mais c’est préférable pour les articles de valeur.
 Attention à la vente d’articles de luxe ! Si vous voyais que le vendeur en a une certaine quantité à vendre, vous pouvez parier que c’est un revendeur de contrefaçon ! Si le prix de l’article est aussi anormalement intéressant (100 euros un sac Chanel ça n’existe pas les filles…) c’est aussi du fake. Après à vous de voir si c’est ce que vous rechercher ou non (chacune est libre, je n’entre pas dans le débat de la contrefaçon, ce n’est pas le sujet), faites juste attention au prix pour ne pas vous faire avoir… S’il s’agit apparemment d’un vrai sac d’occasion, au prix qui correspond à peu près à sa valeur, demandez obligatoirement une facture, voir d’aller le faire expertiser en boutique directement. C’est le seul moyen pour détecter réellement une contrefaçon.

2) Se renseigner sur le vendeur

  • Sur les sites pro tels que Ebay ou Vinted, les vendeurs ont des appréciations par leurs clients précédents, consultez-les, lisez attentivement les commentaires. En cas de doute, préférez laisser tomber plutôt que d’être arnaqué…
  • Discuter avec le vendeur, quelqu’un qui veut vendre se veux être agréable, disponible un minimum et arrangeant, personnellement si j’ai affaire à une personne froide, très pressée de vendre ou autre je laisse tomber directement. Toute attitude louche peut avoir ses raisons, donc soyez prudente. Inversement, si vous vendez, soyez agréables 🙂

3) Le paiement

  • Il existe plusieurs modes de paiement pour ce genre de transactions : Paypal, qui est une plateforme sécurisé qui fait le lien entre vous et le vendeur, ce dernier n’aura JAMAIS accès à vos informations bancaires, à aucun moment, ce que je trouve plutôt rassurant. En cas de problème, il est possible de déposer une plainte sous forme de litige auprès de Paypal qui fera l’intermédiaire pour régler le problème.
  • Le paiement par chèque est aussi assez sécurisé, mais en tant que vendeuse j’ai souvent peur que la cliente fasse opposition au chèque après l’envoi de l’article (ça arrive souvent…).
  • En liquide en envoi par la Poste, faites très attention ! L’envoi d’argent liquide n’est pas clairement autorisé et les vols sont fréquents (par les employés de La Poste oui…). Si vous souhaitez tout de même y avoir recourt, voici une technique : mettez vos billets (jamais de pièces !) dans du papier aluminium (pour qu’ils ne soient pas visible aux détecteurs de La Poste) puis dans du papier journal (pour qu’on ne les voient pas par transparence), c’est une petite astuce mais elle n’est pas infaillible encore une fois.
  • Enfin, au sujet du paiement Paypal, sachez qu’il y a une commission qui est à la charge du vendeur (de 10% il me semble), prévoyez-là donc dans votre prix si vous vendez. Cependant, avec l’option “paiement entre proches” c’est la cliente qui paie la fameuses commission (ce que je trouve normal personnellement), mais attention ! En paiement “entre proches” Paypal comprend que vous envoyez de l’argent à quelqu’un de confiance, il est donc impossible de faire un litige sur la plateforme en cas de soucis ! Le mieux est donc de calculer la commission et de l’ajouter à la somme à payer par la cliente au moment de la vente.

4) L’envoi

  • Clientes : demandez toujours la date exacte de l’envoi, si possible une preuve d’envoi, un numéro de suivi ou une photo du colis avec votre adresse + les timbres/l’étiquette de la Poste, ce n’est pas une preuve 100% fiable mais c’est toujours ça…
  • Pendant la durée de l’envoi, essayez de ne pas être stressée, mais surtout soyez patiente, La Poste peut parfois être longue. Rien ne sert d’harceler votre vendeuse, attendez une semaine avant de relancer.
  • N’oubliez pas d’accuser réception du colis auprès de la vendeuse, c’est toujours plus sympa pour elle de savoir que sa vente s’est bien déroulée, tout comme c’est rassurant pour vous de recevoir le produit. N’oubliez pas non plus la petite évaluation sur la transaction qui fait plaisir !

5) Le troc

  •  Le troc est une pratique de plus en plus courante également sur les sites de vente et sur Facebook. Dans ce cas-là, les règles sont les mêmes que ci-dessus, faites attention à l’article et soyez réglo.
  • Pour l’envoi c’est à vous de vous mettre d’accord : envoi simultané ou alors celle qui a proposé le troc envoi la première… Dans les deux cas cela peut être à vos risques et périls. Pour les trocs, les remises en mains propres sont quand même beaucoup mieux.

6) Un problème ?

  • Essayez de dialoguer avec votre vendeuse afin de régler à l’amiable, cependant si aucun accord n’est trouvé ou que vous avez la certitude que vous avez été arnaquée, ne vous laissez pas faire !
  • Si vous avez payé via Paypal, ouvrez rapidement un litige sur la plateforme (vous n’avez que 40 jours après le paiement il me semble) et suivez la procédure. Garder aussi toutes les preuves et traces des échanges entre vous et la vendeuse.
  • Sachez que aller porter plainte auprès de la police est assez compliqué.. Surtout si vous avez fait une transaction via une plateforme qui n’est pas faite pour ça (Facebook, Insta…) et où c’est normalement interdit, vous ne pouvez pas faire grand chose. En cas d’arnaque d’une grosse somme ou de contrefaçon je vous conseille tout de même d’aller déposer une plainte.

7) Eviter les arnaques

  • Certains signes ne trompent pas… Faites attention aux trop bonnes affaires ! Si le vendeur et ses appréciations ne suivent pas, c’est possiblement un piège…
  • Si le vendeur poste une photo venant d’internet ou d’un site web officiel et pas une photo qu’il a prise lui-même, demandez-lui de vous en envoyer ! S’il refuse c’est que c’est louche… Egalement, vérifiez que les photos qu’ils vous envoient ne sont pas prises d’autres annonces (regarder un peu sur Google, le site en question, en tapant des mots clés). Beaucoup d’arnaqueuses utilisent aussi les photos des blogueuses connues ou non, faites aussi attention à ça car elles peuvent même se faire passer pour elle. Ca m’est arrivé, alors que je ne suis pas une blogueuse connue ^^
  • Méfiez-vous des “racoleuses”, les vendeuses qui viennent à vous en messagerie privée ou autre pour vous “refourguer” leurs trucs ce n’est pas top. Deja la pratique laisse à désirer, mais ce sont dans 80% des cas des arnaqueuses qui viennent vous présenter leur “trop bonnes affaires”. C’est ce qui m’est arrivé récemment et pourtant je les fuient comme la peste d’habitude, comme quoi il faut toujours rester sur ses gardes !
  • Se renseigner sur les antécédants de la vendeuse, soit encore une fois regarder ses évaluations. Mais en cas de doute, n’hésitez pas à demander à d’autres vendeuses/acheteuses que vous connaissez leur avis, si elles ont deja eu affaire à telle personne, les expériences de vos copines peuvent parfois vous sauver la mise ! Une mauvaise évaluation, une “embrouille” avec quelqu’un sur le site, cherchez à connaître le pourquoi du comment.
En espérant que cet article vous aura plût et surtout été utile, car c’était le but ! Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour acheter plus ou moins sereinement aux particuliers, mais faites quand même attention mes jolies <3

Related Posts

Show Comments Close Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !