Beauté Revues

Norvina : la nouvelle palette d’Anastasia Beverly Hills

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Hello les Beauty Addict !

J’espère que vous êtes en forme ! Moi je le suis toujours quand il s’agit de parler make-up avec vous. Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle revue beauté pour découvrir plus en détail une des plus grosses sorties maquillage de 2018 : la palette Norvina d’Anastasia Beverly Hills. Si vous suivez un peu les blog beauté comme le mien, les youtubeuses ou même tout simplement les réseaux sociaux, vous n’avez sûrement pas pu passer à côté. Depuis des semaines on ne voit qu’elle sur les réseaux, ainsi que des maquillages réalisés par les make-up artist et beauty-addict les plus talentueux. Pour ma part, dès que j’ai eu l’occasion de voir à quoi elle ressemblait, j’ai su tout de suite que c’était une palette pour moi.

Les tons rosés, violets, c’est totalement ce qui s’accorde le mieux avec mes yeux verts. Et quand bien même j’apprécie particulièrement ce genre de teintes. J’ai donc profité d’une bonne affaire sur le site Feelunique avec un code promo de -30% (quand même !) pour me la commander et depuis je la teste afin de vous en parler. Comme d’habitude, je vous proposerais un, voir plusieurs tutoriels maquillages avec, afin de vous donner quelques idées de son potentiel. En attendant, je vous propose de découvrir mon avis sur la Norvina, ainsi que des swatchs, bonne lecture !

NORVINA : LA NOUVELLE PALETTE D’ANASTASIA BEVERLY HILLS

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Présentation de la Norvina

Si son nom est si particulier, comparé aux anciennes palettes Anastasia Beverly Hills comme la Soft Glam, Modern Renaissance ou la Prisme, c’est parce que la palette Norvina a été directement inspirée et en partie créée par « Norvina » elle-même, la fille d’Anastasia. Je trouve ça plutôt cool d’en faire une « affaire de famille ». J’espère qu’Anastasia nous sortira aussi une palette à son nom à l’avenir. Bref, la Norvina est donc totalement à l’effigie de sa muse : dans les tons roses, violet (comme ses cheveux) avec des couleurs qu’elle adore.

J’aime beaucoup cette thématique car je trouve que ça change des sujets comme l’été, les fêtes, les tons chauds, les smoky eyes… Plutôt innovant. A côté de ça, on trouve, comme toujours dans les palettes ABH, 14 fards à paupières mêlant des mats, des satinés et des fards très irisés, voir métalliques, façon pigments pressés. Je pense qu’on a tout craqué sur ces fards-ci, car les mats on les connait déjà par cœur. Voici comment est présentée la palette par la marque :

La palette d’ombres à paupières essentielles de Norvina comprenant quatorze teintes fantaisie allant de couleurs mates aussi éclatantes qu’audacieuses à de délicates nuances pastel scintillantes.

Caractéristiques et avantages :
Formule hautement pigmentée et facile à estomper
Pinceau double-tête inclus
Palette avec grand miroir

Effectivement, c’est toujours un plaisir de trouver un miroir ainsi qu’un pinceau dans une palette. En particulier quand le prix de celle-ci frôle les 50 euros. Mais croyez-moi ce n’est pas le cas partout. Le packaging violet pastel est en suédine, comme les autres produits de la marque. Salissant certes, mais joli. Je la trouve également aussi compacte, bien que pour moi ce ne soit pas réellement une « palette de voyage ». A moins de n’utiliser que ce type de couleurs au quotidien, c’est vous qui voyez.

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Les couleurs proposées

Parmi les 14 fards de la palette, je trouve qu’il y a du très bon et du moins bon. Par exemple, toutes les couleurs dans les tons violets/roses sont vraiment jolies, bien choisies et en harmonie avec le thème de celle-ci. Par contre, je suis un peu moins fan des marrons et des fards assez chauds. Je ne comprends pas très bien ce qu’ils font dans la palette, surtout qu’on les retrouve déjà ailleurs. Certes, ils peuvent aider dans la réalisation des maquillages en tant que fards de transition, mais je pense que des fards aux tonalités plus froides auraient été plus adaptés, pas vous ?

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

J’aurais aimé trouver un peu plus de déclinaisons de taupes mats par exemple ou encore de gris. Typiquement les deux derniers fards (le orangé et le bordeaux) sont un peu en décalage par rapport aux autres. J’aurais préféré un violine foncé, plutôt que ce bordeaux que je trouve un peu trop rouge. Malgré tout, comme je vous le disais au début, c’est clairement pour les ombres à paupières irisées et brillantes que l’on achète cette palette. De ce côté-là, c’est une excellente surprise car toute la rangée du haut est magnifique. On est vraiment dans le thème des couleurs violettes, mis à part le « Summer » qui est un doré que j’aurais bien vu remplacé par un rose froid, un peu glacé. Sinon, mes teintes favorites sont assurément « Rose gold », « Celestial », « Deamer » et surtout « Dazzling ».

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

La qualité des fards

Comme toujours avec les palettes Anastasia, les fards sont terriblement bien pigmentés. C’est agréable d’être toujours satisfaite de ce côté-là avec les produits de la marque. Les poudres sont intenses, les couleurs vibrantes, encore plus lorsqu’on utilise un spray fixateur sur son pinceau. Par contre, et là encore c’est une habitude de la marque, ils sont vraiment poudreux. Cela ne me dérange pas en soi, car je fais attention à bien tapoter mon pinceau et je fais mon teint après. Ce qui me gêne un peu plus, c’est de « perdre » de la matière à chaque utilisation… Même si on y va très délicatement. Au vu du prix de la palette, ça me fait un peu mal de voir des fards si volatiles. Et pas conséquent, mon argent partir avec à chaque particule qui s’envole.

Par contre, le fait qu’ils soient poudreux a bien un avantage : ils sont très faciles à travailler et à estomper. Pour moi, c’est un des points forts de la Norvina. Surtout avec des couleurs aussi particulières, la facilité d’application et d’estompage est vraiment un atout pour arriver à obtenir de très jolis maquillages facilement. La tenue des fards est également très bonne en utilisant une base comme d’habitude.

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Le potentiel de la palette

Je trouve que la Norvina reste quand même une palette un peu spéciale. Ce n’est pas elle que je recommanderais à une débutant en make-up par exemple. Par contre, je dois bien avouer que les possibilités sont très nombreuses. Je peux autant m’en servir pour des maquillages très simples du quotidien. Typiquement le fard beige mat, un indispensable selon moi, sur toute la paupière mobile et l’un des fards mat dans le creux en transition. On peut clairement faire quelque chose d’ultra-neutre avec cette palette.

Evidemment, je prends plus plaisir à m’amuser avec les teintes roses et violettes très pigmentées. Elles permettent de faire de beaux maquillages vibrants et lumineux, même si ce n’est pas tous les jours. La Norvina a beaucoup de potentiel car je trouve que les couleurs sont bien étudiées pour faire des mélanges originaux (ou plus classiques), des smoky eyes, même des maquillages un peu orientaux. Le truc, c’est de faire des essais et d’oser les mix de plusieurs teintes. J’ai eu un peu du mal à la prendre en main au début, j’étais timide à placer trop de couleurs irisées ensemble. Je me cantonnais qu’à une couleur métallique sur la paupière mobile. Ça fonctionne très bien, bien sûr, mais la palette a plus d’intérêt pour des maquillages très travaillés avec de multiples reflets.

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

On craque ou on passe ?

Je vous conseillerais de craquer, bien évidemment. Surtout si vous êtes une fan de maquillage et que vous voulez avoir une palette vraiment spéciale dans votre collection. Bien sûr, il faut apprécier les teintes roses et violettes, ainsi que les fards très irisés pour pouvoir l’exploiter pleinement. Malgré quelques bémols que je vous ai énoncés ci-dessus, je suis contente de mon investissement. J’utilise assez souvent la Norvina, bien que je pense que c’est plutôt une palette « d’hiver » au vu des teintes. Après, si vous préférez faire des maquillages plus « classiques » ou que vous êtes débutante, je vous recommande plutôt d’acheter la Modern Renaissance ou la Soft Glam chez Anastasia.


Norvina : la nouvelle palette d'Anastasia Beverly Hills

Que pensez-vous de la nouvelle palette Norvina ?

Vous allez craquer ou est-ce déjà fait ?

Tendance Clémence, blog beauté Toulouse

Related Posts

No Comments

Qu'avez-vous pensé de cet article ? Laissez-moi votre avis :)