Beauté Revues

Silidrop, l’éponge en silicone

Silidrop, l'éponge en silicone

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour parler maquillage du teint et plus précisément d’un nouvel outil make-up. Nouveau pinceau, nouvelle éponge ? Pas tout à fait ! On va parler de la Silidrop ! Silidrop, qu’est-ce c’est ? Il s’agit d’une nouvelle forme d’éponge pour appliquer les produits crèmes pour le teint. Elle est composée à 100% de silicone et a une forme ovale et plate. Un peu particulier n’est-ce pas ? Si certaines blogueuses l’ont associé à une prothèse mammaire ou à un rembourrage de soutien-gorge (ce qui m’a fait beaucoup rire d’ailleurs), il n’en est rien ! Silidrop vous promet le rendu d’un maquillage professionnel à la maison, sans effort. Un teint uniforme et sans traces, naturel et rapide en limitant la perte de produit, puisque le silicone n’absorbe pas de produit. Bref, j’ai testé et je peux vous dire que mon avis reste mitigé…

Zoom sur la Silidrop

Silidrop, l'éponge en silicone

Présentation & packaging

Comme je vous le disais, les promesses de Silidrop semblent idylliques : une application simple et express pour un teint parfait, tout en étant économique. Je vous avoue que lorsque la marque m’a contacté pour m’envoyer cette petite nouveauté, j’ai été très emballée. Mais rapidement, les avis ont fleuris sur la Toile et ils ne sont pas forcément tous positifs. Du coup, j’avais une petite appréhension de tester ce produit miracle.

Niveau packaging, « l’éponge » est donc ovale et plate, avec une face légèrement plus bombée que l’autre. C’est celle-ci qui doit être utilisée pour appliquer le fond de teint ou encore l’anti-cernes ou autre blushs. En gros, toutes les matières crèmes. Personnellement, je trouve que la prise en main est compliquée, peut-être par manque d’habitude. Il faut un peu manipuler l’éponge dans tous les sens pour avoir une certaine ergonomie. Avec un peu d’entraînement ça va mieux, mais ce n’est pas non plus le plus pratique.

Silidrop, l'éponge en silicone

Application & rendu

On passe à l’application et c’est là que ça se gâte… Comme je vous le disais, l’ergonomie de la Silidrop est limitée, surtout pour l’application du fond de teint. Ce n’est pas facile de travailler le teint avec quelque chose d’aussi plat. Cependant, un bon point pour le fait qu’on peut la manipuler et la plier facilement pour atteindre les petites zones du visage (type les coins du nez) ou encore faire un contouring avec un produit crème. La marque recommande de prendre une toute petite quantité de produit et, en effet c’est ce qu’il faut ! Si vous mettez votre dose de fond de teint habituel, bonjour l’effet plâtre ! Et, en effet, l’éponge n’absorbe aucune matière, mais elle ne l’étale pas forcément bien non plus…

Silidrop, l'éponge en silicone

Je trouve que la Silidrop a tendance à juste déplacer la matière sur le teint. Et non pas à la fondre et à l’étaler convenablement pour avoir un rendu fondu. J’ai vu plusieurs techniques d’application sur le net et je les aient toutes essayées. Apparemment, il faudrait plutôt partir du centre du visage, tapoter le produit en place et l’étirer vers l’extérieur. C’est ce que j’ai fait et … bof quoi. On étire encore et encore la matière et du coup adieu la couvrance ! Résultat naturel d’accord, mais TROP naturel. En fait j’ai l’impression de ne rien avoir appliqué sur mon teint, ou alors juste une BB Crème. Ce qui n’est pas le résultat recherché avec un fond de teint, clairement, surtout en hiver.

Silidrop, l'éponge en silicone

Du coup, c’est parti pour une seconde couche et là, encore une fois, attention à l’effet caki. En gros, il me faut deux couches et beaucoup de patience pour avoir un rendu correct, sans compter l’anti-cernes. En général, avec mon éponge Beauty Blender, quelques minutes suffisent pour faire mon teint, mais là on s’approchent plus des 5 à 10 minutes, oui quand même.. Finalement, c’est une perte de temps considérable pour moi et on consomme quand même plus de produit car il faut plusieurs couches pour arriver à un rendu acceptable. Idem pour l’application de l’anti-cernes, surtout qu’il est très couvrant : prenez votre temps. Personnellement, ça me fatigue de passer autant de temps à faire quelque chose qui m’en prend 1/3 en temps normal.

Silidrop, l'éponge en silicone

Est-ce que je suis satisfaite ? 

Clairement, je ne peux pas dire que je suis satisfaite de la Silidrop. Je perd beaucoup trop de temps à l’utiliser pour un rendu beaucoup moins joli qu’avec mon Beauty Blender. Ce dernier me donne une couvrance et un rendu naturel bien fondu dans la peau à la fois. Avec la Silidrop c’est l’un ou l’autre, faites votre choix… Même si la Silidrop est moins chère à l’achat et durera sûrement plus longtemps au vu de sa matière en silicone, je préfère investir un peu plus dans mon outil de maquillage et en être à 100% satisfaite.

On ne peut nier qu’il est plus hygiénique qu’une éponge puis c’est du silicone : pas de prolifération de bactéries et un entretien plus facile. Mais bon, même avec ça il ne remplacera certainement pas mon Beauty Blender ! Est-ce que je vous recommande la Silidrop ? Pas vraiment… Si vous avez envie de tester allez y et faites-vous votre propre avis, c’est ce que je conseille toujours de toute façon. Mais entre nous… rien ne vaux un bon Beauty Blender 😉

Lien utile : Silidrop, 13.99€ sur le site de la marque

Silidrop, l'éponge en silicone

Vous avez testé cette éponge en silicone ?

Qu’en avez-vous pensé ?

Tendance Clémence, blog beauté Toulouse

Related Posts

1 Comment

  • Reply
    marine
    7 février 2017 at 17 h 50 min

    Au top cet article, il me tarde d’essayer ce nouveau beauty blender. J’ai hâte
    Bisous
    Marine – http://www.marineguillemette.com

  • Qu'avez-vous pensé de cet article ? Laissez-moi votre avis :)