Série : Broadchurch

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article série, car j’apprécie partager mes découvertes et coups de coeur avec vous à ce niveau-là également. Mes derniers articles sur les séries Gossip Girl, Orphan Black et Pretty Little Liars semblent vous avoir plût, je continue donc sur ma lancée avec la série Broadchurch. J’ai choisi de vous parler de cette série, tout d’abord car elle n’est pas très connue, ce que je trouve tout aussi intéressant, mais aussi parce qu’elle est juste captivante. J’espère que cet article vous plaira.

SERIE BROARCHURCH 2

Broadchurch – 2 saisons –  16 épisodes de 45 minutes

Synopsis 

Broadchurch est une série télévisée britannique créée par Chris Chibnall et diffusée depuis le 4 mars 2013 sur ITV. L’assassinat d’un jeune garçon, Danny Latimer, met sous le feu des projecteurs la communauté de Broadchurch, petite ville côtière du comté de Dorset. L’inspecteur principal Alec Hardy, récemment nommé à son poste, est chargé de l’enquête avec le lieutenant Ellie Miller, proche de la famille Latimer. La seconde saison couvre à la fois la suite directe de la première, avec notamment le procès du suspect du meurtre de Danny, ainsi que l’enquête de Hardy et Miller sur une affaire vieille de plusieurs années. (Source : Wikipedia)

Le déroulement de la série 

Broadchurch est la série policière à suspens par excellence, tous les éléments sont réunis pour une faire une série exceptionnelle. Si l’intrigue de base est assez simple : la mort d’un petit garçon, on se retrouve plongé, dès le premier épisode, dans la série avec une enquête qui s’avère être plus compliquée que prévue. Tour à tour, on découvre les habitants de la ville de Broadchurch, on cherche, on trouve des indices, on suspecte et on découvre des secrets. La série est tout simplement captivante, jusqu’à la découverte du coupable . La saison 2 parle du procès de ce fameux coupable et nous tiens toujours autant en haleine, en parallèle, on découvre une autre enquête qui continue d’entretenir le côté suspens. J’ai aimé les personnages atypiques, l’intrigue, suivre les policiers dans leur enquête et découvrir leurs propres démons. J’ai adoré plus que tout les paysages et la bande son qui rend certaines scènes vraiment très intenses, on est réellement plongé dans l’univers de la série, c’est globalement une série qui vous “prend aux tripes”.

SERIE BROARCHURCH 4

La fin de la série 

Un point capital à mes yeux avec cette série : il y a une fin ! Pas d’intrigue interminable comme dans Pretty Little Liars, dans la saison 1 on a un coupable (qui est vraiment le coupable pour le coup, même si on peux en douter dans la saison 2). Et dans la saison 2, on a aussi un autre coupable sur la seconde enquête, c’est aussi simple que ça mais c’est une recette qui marche. Je pense qu’en tant que spectateurs on cherche autant que les enquêteurs à dénouer l’enquête et on aime avoir une réponse, beaucoup de suspens, certes, mais une solution à l’arrivée. Je pense que le fait que la série ne traîne pas en longueur fait aussi partie de sa force. Deux saisons, un choix judicieux pour l’auteur, même si j’en aimerais beaucoup une troisième.

Mes personnages préférés 

J’ai tout de suite accroché avec le personne d’Ellie Miller, la “gentille” flic, je la trouve profondément sympathique, sincère et vraie, j’ai été un peu triste du tournant de son personnage dans la saison 2, mais je ne vous en dis pas plus… Et surtout, elle n’est pas jolie, mais c’est l’héroïne, en fait aucun des personnages n’est réellement “beau” ou du moins pas de “canon” à l’horizon (sauf le pasteur je l’avoue). Je trouve que c’est appréciable d’avoir une série avec des personnages au physique lambda, plus proches de la réalité, plutôt que toujours les mêmes bombasses dans les séries américaines, on se concentre davantage sur le fond des protagonistes. J’aime beaucoup aussi le Capitaine Alec Hardy, flic torturé et mystérieux au mauvais caractère, mais ces deux-là font tellement bien la paire ! Enfin, le personnage du pasteur m’a aussi beaucoup touché d’une façon que j’aurais du mal à décrire.

Les personnages que j’aime le moins 

C’est clairement Beth, la mère du petit Danny qui m’a le plus déplu, voir vraiment agacée. J’avais de plus en plus de mal à la supporter au fil des épisodes, mêmes si je salue volontiers le talent de l’actrice, certaines scènes sont un peu surjouées, surfaites… pas indispensables.

SERIE BROARCHURCH 3

Mon avis final 

C’est vraiment une des meilleures séries que j’ai jamais vue, très honnêtement j’ai du regarder les deux saisons en moins de 15 jours. Les épisodes sont un peu longs mais malgré cela on ne décroche pas ! Comme je vous le disais, l’intrigue et le suspens sont vraiment très présents, associés à des personnages forts et une mise en scène incroyable qui vous submerge totalement. Si vous vous demandez si j’ai versé des larmes, je ne vous mentirais pas en vous disant que non, j’ai en effet eu quelques moments de faiblesses, mais comme je vous le disais cette série est juste bouleversante. Si vous êtes fan de série, prenez le temps de regarder ces 14 épisodes et vous m’en direz vraiment des nouvelles ! Une adaptations américaines à été faite, mais elle est pour le moins décevante.. une version française a également vu le jour, je n’ai pas regardé car je n’ai pas envie d’être déçue et préfère rester sur cette excellent impression.

Related Posts

Show Comments Close Comments

Quelque chose à ajouter ? Partage-moi ton avis en commentaire !